par la Fédération des Chambres Immobilières du Québec

En bref:

  • Ventes ont baissé de 1% au Québec, 3% dans les Maritimes, mais ont cru de 0.3% à 15% vers l’ouest, pour une moyenne natioanale de +5% de ventes
  • 3è baisse de ventes en 4 ans (77164 en 2011, 70686 en 2014) au Québec, 4è baisse à Montréal
    • unifamiliales -1%, condos, -3%, plexs -2%
  • Accélération de l’activité depuis été 2014
  • Prix moyen au Québec +1%, au Canada +7%
  • Plus faible taux de croissance des prix depuis 1996… mais pas de regression
  • Délai moyen des ventes +10 jours
  • Nombre d’inscriptions +9% (77938 au Québec) (33313 à Montréal)
    • unifamiliales +10%, condos, +9%, plexs +7%
  • Marché:
    • de vendeurs = moins de 8 mois d’inventaire
    • équilibré = 8-10 mois d’inventaire
    • d’acheteurs = 10+ mois d’inventaire
      • Montréal =
        • équilibré (unifamiliales, 37% ont dû réduire leur prix),
        • d’acheteurs (condos, 39% ont dû réduire leurs prix)
  • Prix moyen / p.c. pour condo
    • Centre-ville: $425 (béton)
    • St-Laurent vers l’ouest: $276 et moins (bois & brique)

En bref:

  • Premiers acheteurs:
    • 77%  18-39 ans
      • 49% d’eux achètent un condo
    • 19% pas nés au Canada
    • 85% professionnels & cols blancs
    • 47% universitaires
    • 41% revenus $40K-$79K
    • 40%  sur Ile de Montréal, 43% sur Rive Sud & Rive-Nord
    • 59% pas d’enfants
    • 67% francophones
  •  26% des achats condos par 60+ ans et retraités
  • Intentions d’achat
    • 23% des acheteurs prévoient payer de $200K-$250K
    • Critères les plus importants:
      • prix
      • proximité des services
      • proximité des transports en commun
      • sécurité
    • Hausse des prix & intérêts auraient impact sur intention d’achat
  • Intentions de vente
    • 75% veulent racheter une autre propriété
    • Vendent pour
      • retraite, changement de ville
      • meilleure qualité de vie, moins d’entretien
    • Baisse des prix & rareté de nouvelle propriété pourrait avoir impact sur intention de vente
    • profil
      • 53% 50+ ans
      • 45% universitaires
      • 24% gagnent $100K+

En bref:

  • croissance de l’emploi
  • progression du revenu disponible
  • hausse marginale des taux hypothécaires
  • au niveau de la province
    • petite progression des ventes
    • lente augmentation de l’offre
    • marché d’acheteurs pour les condos
    • hausse timide des prix
  • prix en phase avec le pouvoir d’achat = pas d’évidence de prix surélevés
  • surplus d’inventaire de condos = ré-équilibrage en 2015
  • si pas de remontée des taux d’intérêts ou récession, endettement sous contrôle, donc pas détérioration du crédit (prêts en souffrance)
À propos de l'auteur
41 articles à son actif

Annik Joly

Laissez-nous un commentaire

107 queries in 0,869 seconds.
À propos de ce site
Outils